AUDIO

<a href="http://rokenisdodelijk.bandcamp.com/album/the-terrible-things">The Terrible Things by Roken is Dodelijk</a>

jeudi 11 décembre 2008

en Avril, ne te découvre pas d'un filtre



Petit scoop: Lena et Guiguit sont en fait des droïdes à la solde des Roken; la preuve ici, en train de recharger leurs batteries. Car il en fallait de l'énergie aujourd'hui pour suivre le rythme imposé par le nouveau venu Fred Avril, et ce n'est pas nico,ayant tout donné derrière la sienne, de batterie, qui viendra me contredire (relance de phrase douteuse, je vous l'accorde).

Après "Jogging" et "This is the sound" hier, c'est au tour de "We are stone" et "75" d'être jouées jusqu'à l'écoeurement pour mieux en tirer la quintessence.

Lena et Fred Avril, impeccable en chemise rouge et fender noire.

Les Roken, c'est la cohérence jusque dans le changement: après avoir tenu à ce que tous leurs producteurs s'appellent fred, ils ont aujourd'hui poussé le vice jusqu'à les obliger à s'habiller tous deux de rouge (pour mieux se fondre dans le décor sans doute). Pourtant, leurs styles ne pouvaient pas plus s'opposer: aux avancées prudentes, et aux expérimentations appliquées ont succédé plus de spontanéité et d'exaltation, plus de tatonnements aussi.

Le studio s'enfume et l'intensité gagne un cran; Fred Avril écoute, s'enthousiasme, sautille et conseille. "King of this town" prend ainsi magnifiquement forme sous nos yeux, tout en cavalcades effrenées.

C'était Baptiste "i'm with the band" depuis les studios de la Condition Publique, je vous laisse avec un joli sourire des roken et de l'autre Fred.


1 commentaire:

GregoBozal a dit…

bravo pour ce titre .... dédicace à jay ?