AUDIO

<a href="http://rokenisdodelijk.bandcamp.com/album/the-terrible-things">The Terrible Things by Roken is Dodelijk</a>

lundi 2 novembre 2009

L'album est mixé !

Lundi 19, nous avons joué pour l'ouverture du Scopitone dont la programmation est maintenant assurée par nos amis de la Blogothèque. Yann, notre manager préféré, décrivait ça comme "Roken essuie les plâtres au Scopitone". Nous ne nous doutions pas qu'il fallait prendre ça de manière littérale...

Le Scopitone a été créé sur les restes de l'ancien Paris Paris, place de l'Opéra. Nous nous garons, nous sortons du bus et nous cherchons l'entrée. A quelques mètres du bus, il y a une entrée: à l'intérieur des ouvriers en train de peindre les murs, du plâtre partout, de l'agitation. Nous descendons: pareil mais pire. C'est comme notre local de répète mais avec des stagiaires plutôt pas mal (ça ça nous a rassuré sur le sérieux de l'établissement, le recrutement n'est pas fait à la légère, et c'est pas le genre de salle de concert de merde qui recrute des mecs ou des boudins, là il y a un vrai respect de la musique...).

Bref, nous nous installons dans nos loges, pendant ce temps là Max notre régisseur préféré est dans la salle et très occupé à s'occuper de la carrière de la nana du bar dans le showbiz. Nous faisons nos balances, la salle ouvre ses portes et miracle: tout est fini. La salle est décorée, le bar installé, le plâtre a disparu, les ouvriers sont transformés en mannequins suédoises: bref tout va bien. Le concert est un peu dur pour Guiguit et Nico qui n'entendent pas grand chose de là où il sont mais ça passe à l'énergie. Après nous Plants and Animals: pas tout vu mais ce qu'on a vu était vraiment classe. Nous nous éclipsons pour aller manger avec nos nouveaux tourneurs: Clémence et Sébastien de Zamora.






De retour à Lille, nous recevons un message de Fred Avril: les mixes sont finis, l'écoute est proche.


Nous allons enfin pouvoir écouter notre bébé samedi, après notre concert à l'Aéronef (dans le cadre de la Marmite) .












PS. La souris du local, Michael Jackson, nous a quitté, R.I.P Michael, tu vas nous manquer.




















1 commentaire:

jérôme a dit…

je suis sur que fred a mixé tout l'album ce soir là ...je m'en doutais !! salaud !